De la ruche au pot


Nous passons de la ruche au pot de miel en quatres étapes :
– la récolte
– le séchage
– l’extraction
– la mise en pot

Le miel est toujours travaillé au cour de ce processus à la température naturelle de la ruche, c’est à dire au plus à 35°C. Ce faisant nous conservons toutes les propriétées naturelles du miel, notamment les enzymes, les anti-oxydants et les vitamines.
Pour travailler ce miel nous disposons d’un grande miellerie de 80m2 aux normes alimentaires ainsi que des appareils entièrement neufs tout en inox.

 

La récolte


Nous récoltons manuellement chacune de nos ruches, le plus souvent à l’aide de chasse abeille et d’un souffleur. En quelques heures nous prélevons les hausses qui sont ramenées à la miellerie. La récolte est faite de préférence par période de beau temps et si possible avant la fin réelle de la miellée. Les abeilles trop occupées à butiner ne se rendent compte de rien et en quelques heures le calme est revenu dans le rucher.

 

Le séchage


Notre miellerie dispose d’une chambre chaude. Il s’agit d’une pièce que nous chauffons à 30°C et dont nous séchons l’air pour maintenir un taux d’humidité très faible. Cette opération permet de garantir un taux d’eau dans le miel inférieur à 18% permettant une bonne conservation du miel.

 

L’extraction


Après quelques jours en chambre chaude, les cadres sont désoperculés et mis dans un extracteur. Le miel est extrait à l’aide de la force centrifuge. Ce miel coule dans un bac chauffant (à moins de 35°C) qui retient toutes les impuretés. Il est pompé en sortie de bac pour être stocké directement dans des futs alimentaires. Notre miel est généralement vendu dans l’année et n’est pas stocké plus de quelques mois.

 

La mise en pot


A l’aide d’une petite machine très pratique (appelée “doseuse”) qui nous garanti un remplissage des pots au gramme près nous pompons directement dans les futs et remplissons un à un chacun de nos pots. En même temps l’étiquette est posée et les pots mis dans les cartons destinés à la vente.